Après la décision du parlement européen de reprendre en première lecture la directive concernant les brevets logiciels (voir FFII.FR - La commission parlementaire JURI vote pour un redémarrage avec une majorité écrasante), le conseil tente de refuser la demande de retour à une première lecture (DLFP).

Tout ceci ressemble de plus en plus à un guerilla !

Lectures complèmentaires